banner-actualites

Accueil » Actualités » Restauration – Phare de l’Île Vierge

30 novembre 2022

Restauration – Phare de l’Île Vierge

Retour sur l'inauguration du Phare de l'Île Vierge après trois ans de restauration.

Situé sur la côte nord du Finistère, à Plouguerneau, le phare de l’île Vierge est un précieux repère pour les marins. L’île Vierge, située à 1,5 km de la côte, accueille en fait deux phares. Le grand phare date de 1902, entièrement construit en pierre de taille, il est le plus haut phare d’Europe avec ses 82,50 mètres. Le second phare, haut de « seulement » de 33 mètres, est construit entre 1842 et 1845 à partir de pierres granitiques prises sur place, il est allumé pour la première fois le 15 août 1845. Vers la fin du XIXe siècle, son manque de puissance et l’impossibilité d’installer un feu plus performant conduisirent à son remplacement par un plus grand édifice.

Inoccupé depuis 2010 suite au départ des derniers gardiens, le phare a été complètement restauré par des artisans d’art. Le Phare de l’Île Vierge a retrouvé son esprit d’antan et témoigne du mode de vie particulier des anciens gardiens. Au cœur de ce projet, les métiers d’art qui perdurent dans le temps. Une belle mise en avant des savoir-faire et des compétences qui sont maintenus à travers cette restauration.

Sur cette île uniquement accessible par bateau, les artisans Crézé sont intervenus sur la restauration de la lanterne, notamment. Un symbole du phare permettant de profiter du panorama sur l’océan et sur la côte de l’Aber Wrach. En son sein, La toiture de la coupole est composée de tôles de cuivre neuves façonnées dans l’atelier Crézé à l’identique des anciennes tôles qui n’étaient pas réutilisables. Les fers de l’ossature métallique de la coupole ont été restaurés ou remplacés si nécessaire et, un système de parcloses en plat laiton a été créé pour recevoir les vitrages feuilletés en répondant aux normes actuelles. Cette restauration permet de pouvoir profiter du lieu en toute sécurité au même titre qu’au XIXe siècle. De cet ouvrage, nous avons aussi pu travailler sur la cheminée de la coupole qui sert de ventilation, en état d’origine, dont nous avons décapé les multiples couches de peintures par un micro- sablage. La boule ainsi que la toiture sont laissées en cuivre patiné naturellement. La lanterne est la pièce maitresse du phare. Cette dernière nous offre un spectacle permanent, un lieu d’observation et de méditation majeure, une invitation à la rêverie et à la contemplation.

L’Île Vierge est un lieu mythique de notre territoire, ce lieu possède tout ce que la Bretagne a de meilleur à offrir. Le Phare est un magnifique ouvrage qui illustre le temps qui passe, le savoir-faire artisanal et permet de faire revivre le patrimoine.

Phare de l'Île Vierge

La coupole est composée de plaques de cuivre façonnées dans notre atelier.

Phare de l'Île Vierge

Escalier permettant d’accéder à la lanterne du phare, deux ouvrages réalisés par Crézé.