Accueil » Actualités » CRÉATION – HÔTEL GEORGE V À PARIS

29 avril 2024

CRÉATION – HÔTEL GEORGE V À PARIS

Création de métallerie d’art au Georges V : rampe débillardée et main courante en laiton

L’Hôtel George V est une icône de l’élégance et du luxe parisien depuis son inauguration en 1928. Situé au cœur du célèbre Triangle d’Or, à proximité des Champs-Élysées et de l’avenue Montaigne, cet établissement emblématique incarne le raffinement à la française depuis près d’un siècle.

L’histoire de l’Hôtel George V remonte à l’époque des Années folles, une période de prospérité et d’effervescence artistique à Paris. Commandé par le promoteur hôtelier Joel Hillman, l’hôtel fut conçu dans un style néoclassique par les architectes George Wybo et Constant Lefranc. Son nom rend hommage au roi George V du Royaume-Uni, en reconnaissance de l’amitié franco-britannique. 

L’hôtel a été témoin de nombreux événements historiques et de moments mémorables. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a servi de quartier général à l’armée allemande, puis a été réquisitionné par les Alliés après la libération de Paris en 1944. Après des années de restauration, il a rouvert ses portes en 1948, retrouvant son prestige d’antan. Au fil des ans, l’Hôtel George V a su allier tradition et modernité, en entretenant son charme classique tout en offrant des équipements et des services de pointe. 

Aujourd’hui, l’Hôtel George V continue de briller comme l’une des adresses les plus prisées de Paris. Avec ses chambres somptueuses, ses restaurants étoilés au guide Michelin et son spa luxueux, il incarne l’art de vivre à la française dans toute sa splendeur, perpétuant ainsi son héritage d’excellence et d’élégance intemporelle.

La mission de Crézé : création d’une rampe et d’une main courante

À la suite de la réception de l’escalier en béton sur le site de l’Hôtel George V à Paris, nos artisans ont pu mettre en place le sommier qui servira à la fabrication du limon (pièce dans laquelle les marches, contremarches, balustres et barreaux de rampe s’encastrent).

Dans notre atelier, nous nous sommes ensuite attelés à la fabrication du garde-corps.

Nous avons commencé par l’étape du remplissage, mis en place à l’atelier. Suite à cela, les cannelures sont assemblées par vissage avec les billes entretoises. Une fois que les vis sont affleurées, nous avons assemblé les boules entre les cannelures. 

Dans sa phase de finalisation à l’atelier Crézé, la rampe débillardée acier est mise en forme et vissée à la lisse haute. Avant son retour à l’Hôtel George V, la rampe se voit appliquer sur son ensemble une patine noire et cire.

L’ouvrage est ensuite installé par nos artisans sur site avec les protections adéquates.

En complément de cette rampe d’escalier, Crézé a également créé et installé une main courante. Réalisée au sein de notre atelier, cette main courante en laiton a été créée en suivant le gabarit acier réalisé sur site.

Nous sommes extrêmement fiers et honorés de pouvoir collaborer avec un établissement aussi emblématique et chargé d’histoire que l’Hôtel George V à Paris, symbole intemporel de l’élégance et du luxe à la française.